Ça vient de tomber : j’entre en couveuse d’entreprise lundi !

Je préparais ça depuis plusieurs mois et après être passée mercredi devant un jury de professionnels on vient de me confirmer mon entrée au GEAI.

GEAI Groupement d’Entrepreneurs Accompagnés Individuellement

GEAI Groupement d’Entrepreneurs Accompagnés Individuellement

Le GEAI qu’est-ce que c’est ?

Le GEAI est une couveuse régionale qui permet de tester en grandeur nature son activité.
Dans mon cas comme je suis autoentrepreneur depuis 4 ans et ma marque Assuna (qui n’a pas de date de naissance officielle) a un peu plus de 3 ans, le test en grandeur réel je l’ai déjà pas mal expérimenté mais comme me l’a si bien dit l’un des membre de mon jury, je ne suis pas encore “totalement lancée”. C’est vrai, mon entreprise n’est pas encore rentable par exemple. Créer son entreprise c’est beaucoup de tâtonnements, surtout quand on a commencé comme ça dans son coin sans savoir qu’un jour on vendrait ses créations même si on s’en doutait bien un peu. Au fil du temps celle-ci grossit, prend de l’ampleur, on commence à se sentir chef d’entreprise mais on est toujours confronté à nos limites et parfois on stagne.
Aujourd’hui je travaille à temps plein pour ma marque Assuna et je fais en même temps du freelance en graphisme et webdesign. Ce dernier me permet de payer quelques factures mais surtout de financer ma marque pour acheter mes fournitures ou payer la location de stand sur des expos par exemple. Alors entrer en couveuse d’entreprise va me permettre d’aller plus loin, d’affiner mon projet, de voir ce qui va et ce qui ne va pas. Un vrai tremplin, c’est ce qui me manquait.

Ma petite valise de présentation de la collection de bijoux en cartes postales le jour de la commission d'admission

Ma petite valise de présentation de la collection de bijoux en cartes postales le jour de la commission d’admission

Qu’est-ce qui va changer pour moi ?

  • Je vais surtout :
  • • Avoir un suivi individuel personnalisé avec un conseiller qui me guidera durant toute la période où je serai couvée,
  • • Avoir accès à une multitudes de formations sous les thèmes : gérer, vendre, immatriculer, communiquer, perfectionner. Avoir toutes les clés pour être chef d’entreprise en somme !
  • • Bénéficier du numéro Siret de la couveuse ainsi que de son assurance responsabilité civile professionnelle,
  • • Réactiver mes allocations chômage pour quelques mois.

Qu’est-ce qui va changer pour vous ?

  • • Je vais désormais être soumise à la T.V.A donc certains tarifs vont peut-être bouger, mais je vais essayer d’impacter ça plutôt dans mes marges,
  • • En conséquence certains produits vont malheureusement disparaître : les étiquettes, les magnets, les guirlandes et peut-être les kits pour origami. Je repousse cet arrêt depuis longtemps mais je dois avouer que même en ayant essayé des techniques différentes j’ai un coût de production beaucoup trop élevé sur ces créations en tous cas si je veux continuer de faire de la pièce unique.
  • • Je ferai également moins d’expos, mais…
  • • Le développement de la marque va s’accélérer, je vais créer de nouveaux produits, trouver de nouveaux partenariats, essayer d’être plus présente sur internet et d’avoir mes créations dans plus de boutiques partout en France !
  • • Je continuerai tout de même à prendre des missions de graphisme ou de créations web mais je passerai par une entreprise de portage pour la facturation.

Voilà, c’est le début d’une grande aventure, je croise les doigts pour que tout se passe bien 🙂