La (petite) créatrice

Je suis Géraldine, créatrice et unique “petites mains” d’Assuna. Je m’investis avec passion dans ce projet depuis maintenant 7 ans : je change sans arrêt de casquette et suis tour à tour Directrice artistique, Directrice de la fabrication, Directrice des achats, Directrice de clientèle. On peut dire que mes journées sont rythmées et mes nuits plutôt courtes.

Depuis que je suis toute petite – encore plus que maintenant – je fais de la récup’ et je découpe dans à peu près tout ce qui peut exister : papier, tissu, carton. J’ai toujours aimé dessiner, ou plus globalement, me servir de mes mains : arracher, scotcher, coudre…

Et puis, il a bien fallu faire des études et s’orienter vers une carrière professionnelle. Dans mon cas, j’ai opté pour le cinéma puis j’ai bifurqué vers le Web Design. Deux expériences différentes, deux expériences enrichissantes !

Mais, comme on dit, chassez le naturel, il revient au galop. Une fois installée dans mon deux pièces à Paris, ce-dernier s’est rapidement transformé en bric-à-brac. Et peu à peu, le bric-à-brac a commencé à ressembler à un atelier. A force de test, de recherches et de conseils, la marque Assuna est née.

Assuna oui, mais Assuna, pourquoi ? Ce pseudo me suit depuis des années : il a signé le bas de mes croquis d’amatrice, puis a accompagné mes textes d’auteure en herbe, avant de s’imposer comme le nom de marque idéal. Il me tient à coeur, tout comme les produits que je créé : je trouvais que l’association des deux était évidente !

Valorisation… ?

Ne rien jeter, « au cas où ».

Faire du neuf avec du vieux, mais surtout, réussir à conserver l’aspérité de l’ancien et en faire un objet qui vibre encore, 10, 20, 30… et même 100 ans plus tard ! La valorisation, c’est ça !
Pas complètement upcyclée (l’upycling c’est la valorisation des déchets, leur transformation en nouvel objet, utile ou non), mais totalement recyclée, Assuna s’inscrit dans cette démarche artistique et solidaire depuis plus de 3 ans. Inutile d’ajouter, je pense, que les créations sont 100% faites main.
D’ailleurs, puisque je vous tiens : si jamais vous avez des objets qui traînent, par ci, par là, n’hésitez pas : ne les jetez plus, transmettez-les !*

* Pour faire avancer mon projet, je ré-cupère vos vieilles cartes, plans, boutons, dentelles et vos vieux bocaux, afin de les re-employer. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter : d’avance, un GRAND merci !

l'atelier d'Assuna en 2013

L’atelier d’Assuna en 2013


0 Comments

Laisser un commentaire